Dégustation Saux Neuf

 

Dégustation Domaine du Saux-Neuf

 

Pour notre deuxième dégustation de l’année nous avons le plaisir de vous faire découvrir le domaine du Saux-Neuf, une maison située dans le Gers. Gregory Bobbato, le propriétaire du domaine, est venu nous présenter trois références : un rosé, un rouge, un blanc. Le vigneron est œnologue de formation, mais a aussi fait des études de chimie et a un diplôme de L’Ecole Nationale Supérieure d’Agronomie de Toulouse ainsi qu’un Master en droit de la vigne et du vin. Il a travaillé en Californie et en Toscane avant de revenir à Fleurance du Gers pour reprendre le domaine qui appartient à sa famille depuis plusieurs générations. Pour faire son vin, il associe chaque cépage à une parcelle puis procède à des assemblages. C’est une démarche assez différente de celle des caves de coopératives environnantes, mais cela fait partie de sa volonté de travailler en dehors des sentiers battus et de ne pas participer à la standardisation du vin. Lorsqu’il a commencé à produire, il ne possédait que trois hectares de terrain, mais aujourd’hui il en possède environ dix et son but est d’arriver à détenir une surface d’au moins 20 hectares d’ici dix ans. Pour Gregory Bobbato, le vin est avant tout une occasion d’échanger et de partager dans la convivialité.

 

Parenthèse (Rosé)

Alcool : 13%

Cépage : 100% Tannat

Histoire : L’objectif de M. Bobbato ici est de créer un rosé qui peut se boire à n’importe quel moment, selon l’envie. Il fait alors un rosé agréable et facile à boire, et qui va pouvoir se conserver entre 4 et 5 ans, contrairement à la plupart des rosés qui ne se gardent qu’entre 9 et 24 mois. Les rendements des parcelles d’où provient ce breuvage sont nettement inférieurs à la moyenne des environs.

Dégustation : La robe de ce vin est foncée, brillante, et un peu cuivrée. On y retrouve quelques reflets clairs tout de même, qui témoignent de sa jeunesse. Le nez très agréable présente des arômes de fruits rouges. Ensuite en bouche, le vin a une belle acidité, il est tannique, et on y retrouve le goût des fruits rouges. On peut le boire à table ou en apéritif, et il accompagne à merveille des viandes blanches comme la volaille et le veau, ou bien des fruits de mer et du poisson.

 

Lever de Rideau Cuvée Prestige (Rouge)

Alcool : 14.5%

Cépage : 35% Cabernet-Franc, 60% Merlot, 5% Malbec

Histoire : On a ici un vin de soleil, un vin du sud. La vendange se fait à la main et il reste 18 mois dans des barriques vieillies (ce sont des barriques que M. Bobbato a rapporté de Toscane où il a travaillé par le passé). L’assemblage de ce nectar se fait après la fermentation malo-lactique séparée de chaque cépage qui le compose, et plusieurs sélections. On peut mettre ce vin en carafe 2 ou 3 heures avant de le déguster lorsqu’il est jeune, et son potentiel de garde est de plus de 15 ans.

Dégustation : La robe grenat opaque de ce vin est intense. Par la suite son nez est très expressif, légèrement boisé, avec des arômes de fruits noirs et de pruneau. En bouche, il est explosif, puissant et tannique, avec des tanins ronds en fin de bouche. On y retrouve des arômes boisés, vanillés, et de fruits noirs. On peut l’accompagner de fromages forts, de viandes rouges, de rôtis, et d’agneau au romarin.

 

Regain (Blanc)

Alcool : 13%

Cépage : 45% Petit Manseng, 50% Sémillon, 5%  Sauvignon

Histoire : Pour être qualifié de vin blanc liquoreux, il faut avoir une teneur en sucre de plus de 60 grammes par litre. Ce vin, exceptionnellement, en a 110. La production est assez limitée, le domaine produit entre 400 et 500 bouteilles tous les deux ans. La particularité du terroir sur lequel les vignes sont cultivées est un petit ruisseau qui donne des brumées matinales qui par la suite favorisent le développement de pourritures nobles sur les raisins.

Dégustation : La robe de ce vin est d’une couleur dorée foncée, et il a des jambes épaisses. Au nez, il est assez agréable et on peut percevoir des arômes de fruits blancs mûrs ou confits. En bouche il est sucré, suave, et voluptueux, et on y retrouve les goûts de fruits confits ainsi que quelques notes de miel et d’ananas. Ce vin va très bien en apéritif avec du foie gras par exemple, à table avec du porc au caramel, et même avec des desserts chocolatés.

 

Le saviez-vous : Les vins du domaine du Saux-Neuf sont mis dans des bouteilles très différentes de celles dans lesquelles on a l’habitude de voir le vin. Ces bouteilles non-conformistes sont l’occasion pour Gregory Bobbato de s’exprimer, et de présenter son vin d’une manière qui est plus proche de ce que lui ressent de ses vins et qui le caractérise. Il nous avoue tout de même qu’il est parfois difficile de convaincre certains cavistes qui gardent une mentalité traditionnelle du vin de les stocker.