Dégustation Paul Jaboulet Aîné 2018


À l’occasion de la deuxième dégustation de l’année, Dionysos a eu l’immense plaisir de recevoir pour la septième année consécutive Jean-Luc Chapel, sommelier et ambassadeur des Domaines Paul Jaboulet Ainé. Il a décidé d’articuler sa présentation autour de neuf références dont quatre blancs et cinq rouges.

 

 

L’HISTOIRE DE LA MAISON

 

En 1834, Antoine Jaboulet s’est installé à Tain l’Hermitage en faisant l’acquisition de ses premières parcelles sur les coteaux de l’Hermitage et dans les plaines de Crozes-Hermitage. Les six générations qui se sont succédé n’ont cessé d’étendre le domaine tout en perpétrant les traditions et les valeurs de la maison : le respect de la vigne et des hommes. Le domaine est aujourd’hui situé sur les plus belles parcelles des appellations des Côtes-du-Rhône septentrionales : Hermitage, Crozes-Hermitage, Cornas, Saint-Péray, Saint-Joseph et Condrieu. La Chapelle, ancrée sur les collines de l’Hermitage et qui surplombe la vallée du Rhône, donna son nom au fleuron du domaine "L’Hermitage La Chapelle" et le millésime 1961 fut classé parmi les dix plus grands vins du siècle.

 

En 2006, la famille Frey, vignerons champenois et propriétaires du Château La Lagune à Bordeaux, ont repris la maison Paul Jaboulet Aîné. Caroline Frey, la fille aînée de la famille, prend la tête du domaine. Désireuse d’apporter des changements résolument modernes, elle souhaite toutefois conserver le savoir-faire et les traditions qui ont fait la force de la maison pendant près de deux siècles. En plus d’acquérir de nouvelles parcelles comme Châteauneuf du Pape, elle s’engage dans la voie de la viniculture biologique et a déjà réalisé un grand nombre de progrès. Chaque parcelle de vigne est désormais labourée à l’aide d’un cheval ou à la force de l’homme et les pesticides utilisés sont contrôlés et encadrés. Tous ces efforts sont récompensés puisqu’en 2016, la maison Paul Jaboulet Ainée a reçu pour la première fois le label AB pour son millésime. Pour le moment cela ne représente que 5% de la production totale mais cette part est amenée à augmenter dans les années à venir. La quête de la perfection est le seul guide de Caroline et de son équipe.

 

 

IPG – SECRET DE FAMILLE « VIOGNIER » 2017

 

Cépage : 100% Viognier

 

Prix : 8€

 

Le Viognier est un cépage blanc qui n'a été originellement cultivé que dans les Côtes-du-Rhône septentrionales. Il sublime cette cuvée en donnant un vin blanc d’excellente qualité et d'une très grande finesse. 

 

La pâleur de sa robe jaune est un indicateur de son jeune âge. Au nez, il développe des notes florales et fruitées d’une grande finesse. Au palais, le vin laisse apparaitre un bel équilibre avec des notes gourmandes d’abricot et de fruits exotiques. C’est un vin estival qui accompagne parfaitement les plateaux de fruits de mer et la cuisine asiatique. 

 

 

SAINT-PERAY – LES SAUVAGERES 2017

 

Cépage : 100% Marsanne

 

Prix : 15€

 

Ce Saint-Péray tient son nom de la particularité du cépage, le Marsanne : il est planté à l’état sauvage dans des sols calcaires très pentus. Même si le premier millésime de ce vin date de 1999, il ne dénote en rien avec la tradition viticole de la vallée du Rhône puisque sa méthode de fabrication s’inscrit directement dans le savoir-faire transmis par les moines.

 

La robe jaune paille est parsemée de reflets brillants. Le nez exhale des notes de pêches, de fleurs blanches et d’agrumes tandis que la bouche apporte de l’élégance tout en ayant une belle minéralité et une finale de vanille tout en rondeur. C’est un vin facile et instantané qui n’a pas vocation à être conservé. Il s’accorde parfaitement avec une cuisine simple basée sur des produits de qualités comme une truite meunière par exemple.

 

 

CROZES-HERMITAGE – MULE BLANCHE 2017

 

Cépages : 50% Marsanne et 50% Roussanne 

 

Prix : 28€

 

Le vignoble de Crozes-Hermitage est le plus grand des appellations septentrionales de la vallée du Rhône. Le nom de la cuvée provient des animaux de trait qui travaillaient autrefois sur ces parcelles. En effet, l’implantation des vignes rendaient impossible l’utilisation du cheval traditionnel. Les mules, plus fines et plus agiles,  pouvaient aisément se glisser entre deux plans de vigne. Elles ont marquées de leur empreinte ces sols de galets roulés. 

 

La jolie robe or pâle témoigne de la jeunesse de ce vin. Le nez est délicat avec des notes d’acacia, des arômes de poire et de pêche blanche. La bouche, quant à elle, offre un bel équilibre entre la fraicheur et l’élégance. C’est un vin jeune et fougueux qui pourrait révéler des arômes complexes de truffe et de cire d’abeille en vieillissant. On peut déguster ce vin avec des salades composées, du foie gras ou des Saint-Jacques.

 

 

HERMITAGE – CHEVALIER DE STERIMBERG 2015

 

Cépages : 70% Marsanne et 30% Roussanne

 

Prix : 53€

 

Lorsque le Chevalier Henri-Gaspard de Sterimberg fut blessé durant la croisade des Abligeois en 1224, il demanda à la Reine Blanche de Castille l’autorisation d’établir son Ermitage sur la colline où il érigea la chapelle Saint-Christophe en 1235. Il a dès cette époque commencé à cultiver des vignes sur les coteaux pour produire du vin. Le vignoble de l’appellation couvre 136 hectares dont 25 appartiennent à la maison Paul Jaboulet Aîné.

 

La robe parsemée de reflets brillants est plus foncée que celles des précédents. En bouche, le Chevalier de Sterimberg offre un Hermitage particulièrement riche et complexe où des notes de poires, de miel et de pêches blanches se bousculent sous le joug d’une fabuleuse minéralité. La finale laisse entrevoir une délicate touche de noisette. C’est un vin d’une grande puissance qui peut être dégusté et apprécié après un rouge sans aucun problème. Le Chevalier de Sterimberg est un vin de garde absolu qui se boit très vieux, jusqu’à 30 ans après la mise en bouteille. Il est idéal pour accompagner des mets nobles tels que les risottos, les ris de veau braisé aux truffes et les langoustines.

 

 

COTES DU RHONE – PARALLELE 45 2016

 

Cépages : 60% Grenache et 40% Syrah

 

Prix : 8€

 

Créé au début des années 1950, ce vin de marque est très difficile à produire puisqu’il doit être d’une qualité et d'un style les plus constants possible. Le seul moyen d’y parvenir est alors l’assemblage. Ce Côtes du Rhône tient son nom du 45èmeparallèle Nord qui passe à deux kilomètres au Sud des caves de la maison Paul Jaboulet Aîné. Dans le village de Pont de l’Isère, un monument symbolise cette ligne avec une inscription : « ici commence le midi ».

 

D’un rouge grenat profond, cette cuvée affiche des notes intenses de cassis et de framboise agrémentées de notes épicées. Au palais, on retrouve de puissants arômes de fruits rouges suivis d’une finale longue et équilibrée. Il sera parfait à l’apéritif accompagné d’un plateau de fromages de caractère ou pour l’ensemble d’un repas.

 

 

SAINT-JOSEPH – LE GRAND POMPEE 2016

 

Cépage : 100% Syrah

 

Prix : 17€

 

La première trace écrite de ce vin remonte au XVIème siècle. Consommé par les rois de France, il était alors appelé « vin de Mauves » en raison du nom du village éponyme. Mais ce sont les moines du monastère à qui il appartient qui lui donnent son nom définitif dès le XVIIème siècle. Le Grand Pompée est une référence à la « Légende des siècles », célèbre recueil de poèmes de Victor Hugo. Situé sur la rive droite du Rhône, là où le Grand Pompée combattit les Maures au côté de Charlemagne. 

 

Affichant une robe pourpre et brillante, le Saint-Joseph dévoile au nez des notes de cerises, de cassis et de poivre blanc. Ce vin équilibré offre un palais ample, velouté et dominé par des saveurs de cerise et de réglisse. La finale est structurée avec une belle persistance d’épices et de pierre à fusil. C’est un vin tanique qui sera sublimé accompagné d’un magret de canard, d’un filet mignon ou de gibier.

 

 

CROZES-HERMITAGES – DOMAINE DE THALABERT 2013


Cépage : 100% Syrah

 

Prix : 30€

 

En plus d’être le plus grand vignoble des appellations septentrionales, le domaine de Thalabert est la plus ancienne propriété de la maison Paul Jaboulet Aîné, propriété qu’elle possède depuis sa fondation en 1834. Ce sont généralement des vins d’un bon rapport qualité-prix et qui présentent un excellent potentiel de garde.

 

D’une robe rubis très profond, le nez laisse exprimer des notes de baies noires, d’encens, d’épices rehaussées par une belle minéralité. Le palais, complexe et juteux, offre des notes de fruits rouges et de réglisse avec une finale longue marquée par la présence des tanins. La finesse et la délicatesse de ce vin iront à merveille avec une pintade ou de l’agneau.

 

 

HERMITAGE – LA MAISON BLEUE 2015

 

Cépage : 100% Syrah

 

Prix : 70€

 

La Maison Bleue est le second vin de la maison Paul Jaboulet Aîné. C'est le nouveau nom de la Petite Chapelle, cuvée historique de la maison, renommée en hommage à la petite maison de vigneron en pierre qui se trouve au cœur de la parcelle. Cette dernière abrite les raisins pour le séchage lors de la production.

 

La robe est d’un rouge foncé et profond. L’élevage en fut de chêne se retrouve dans la structure opulente et riche de ce vin qui développe des notes de framboise noire, de mûre, de pain grillé et d’épice. En bouche, il vous surprendra à coup sûr avec son attaque explosive de fruits sucrés et sa finale persistante.

 

 

HERMITAGE – LA CHAPELLE 2006

 

Cépage : 100% Syrah

 

Prix : 158€

 

Vin légendaire de la maison Paul Jaboulet Aîné, la chapelle construite au 13ème siècle par le chevalier Henri-Gaspard de Sterimberg sur les collines de Tain l’Hermitage, a donné son nom à l’Hermitage La Chapelle, l’un des meilleurs vins du monde. Composée à 100% de très vieilles syrah plantées sur des sols riches et variés, cette cuvée est réalisée avec une très grande minutie. Élu vin du siècle dernier au côté d’autres noms prestigieux, le millésime 1961 a contribué à forger la réputation qui entoure ce vin mythique. 

 

Dotée d’une robe pourpre, La Chapelle dévoile au nez des arômes de framboise, de cerise et de fruits des bois rehaussés par du bacon, de l’encens et des épices. Le palais, souple et doux, permet d’entrevoir des notes de fruits rouges, de moka, de truffe et d’olive noire. La finale, d’une grande profondeur, est minérale, séveuse et complexe.

 

 

Le saviez-vous ?

 

Le mythique Hermitage La Chapelle 1961, classé parmi les dix plus grands vins du XXème, atteint régulièrement des prix exorbitants lors de ventes aux enchères. En juin 2007, le cru a été adjugé à 24 000€ le magnum et 8 700€ la bouteille. En 2010, deux magnums ont atteint la somme de 80 517€. Il faut néanmoins faire très attention en achetant des grands crus car ces prix vertigineux ont engendré un important marché de la contrefaçon.