Dégustation Krug

 

Pour cette première dégustation de champagne de l’année, nous avons eu l’honneur d’accueillir la Maison Krug en la personne de Julien Pépin, lui-même ancien président de Dionysos et aujourd’hui responsable et ambassadeur de la marque en Asie et en Amérique. Nous avons eu l’opportunité de savourer trois références : Krug 2003, Krug Cuvée Spéciale et Krug Brut Rosé.

Le vignoble champenois est le plus septentrional du monde. Cette position géographique influe grandement sur le goût des raisins. En effet, le temps régional capricieux et globalement froid donne un goût assez acide au vin. C’est pourquoi les moines ont créé les bulles car elles permettent de contrebalancer cette acidité pour apporter plus de douceur au Champagne et lui conférer son excellence. Les vins sont subtilement assemblés à partir de trois cépages : le Chardonnay, le Meunier et le Pinot Noir.

Joseph Krug est né en 1800 à Mayence. Au cours de sa vie de négociant il saisit l’opportunité d’entrer chez Jacquesson, grande Maison de Champagne de l'époque. Il en devient rapidement l'un des associés mais cela ne lui suffit pas. Il rêve d'une autre voie, affranchie des contraintes qui compromettent la qualité du Champagne. Ainsi en 1843, au moment où nombre de ses contemporains songent à prendre leur retraite, il fonde la Maison Krug destinée à être une Maison où tous les champagnes ont la même qualité. Près de 200 ans plus tard, c’est Olivier Krug, la sixième génération de la famille qui dirige la prestigieuse Maison.

Krug a été racheté en 1999 par le groupe LVMH. Cinq présidents se sont succédé durant les dix premières années et ils n’ont pu mener leurs projets à bout. La marque s’en trouva affaiblie avec notamment un terrible -70% de chiffre d’affaires en 2008. Grâce à une grande remise en question et un retour aux fondamentaux de la marque, Krug s’est remis sur pied pour renouer avec les convictions qui sont les siennes, notamment l’individualité. La force de Krug réside dans sa capacité à produire des vins authentiques. En effet, dans chaque cuve repose un nectar extrait de raisins provenant d’une seule parcelle. En l’occurrence, 250 vignerons travaillent pour Krug. Les grappes sont pressées séparément et sont ensuite réparties dans 5300 fûts tous très précisément annotés pour toujours savoir quel vin repose dans quelle cuve. L’excellence se prolonge jusque dans la bouteille où, contrairement aux autres Maisons qui sont amenées à mélanger les nectars provenant de parcelles différentes, Krug choisit de ne produire que des vins issus des mêmes parcelles d’où le très grand nombre de fûts.  Les vins ne sont pas commercialisés dès qu’ils sont « prêts ». Le chef de cave attend le bon moment pour que chaque millésime soit mis en bouteille au moment le plus opportun de sa maturité. Par exemple le Krug 2003 est sorti il y a environ deux ans tandis que le Krug 2002 est apparu l’année dernière seulement ! Cette authenticité et cette application leur valent la première place au classement des champagnes depuis une vingtaine d’années. Ce succès impressionnant impose aux clients de réserver leurs bouteilles avant même qu’elles existent.

Avant de commencer, Monsieur Pépin nous confie qu’on « se souvient toute sa vie de sa première dégustation de Krug ».

 

Krug 2003 :

Encépagement : 46% Pinot Noir, 29% Chardonnay et 25% Meunier

Alcool : 12%

Prix : 210€

 

Histoire : Des gelées sévères aux chaleurs extrêmes, 2003 a été sans conteste une année très compliquée en Champagne. La température plafonne généralement à 28 degrés tandis que cette année-là la moyenne estivale avoisinait les 28,5 degrés.

Dégustation : On profite de fines bulles qui remontent vivement le long du verre. Sa robe est pure et claire. On apprécie le parfum fruité d’agrumes et de prunes de ce Krug 2003. Il offre ensuite au palais une texture riche et une complexité inédite rappelant la pâte de coing, la brioche, le miel ou encore l’amande. Cette fraîcheur et cette droiture sont caractéristiques de ce millésime 2003, très chaud. Sa longueur exceptionnelle nous permet d’apprécier une sensation de grande finesse.

 

Krug Grande Cuvée : Coup de cœur Dionysos

Encépagement : 37% de Pinot Noir, 32% de Chardonnay et 31% de Meunier

Alcool : 12%

Prix : 160€

 

Histoire : Cette bouteille est un extraordinaire assemblage de 183 vins issus de 12 années différentes, le plus ancien datant de 1990 et le plus récent de 2007. Il aura donc fallu patienter plus de 20 ans pour pouvoir enfin déguster un verre de ce Krug Grande Cuvée. C’est pourquoi les vins de réserve apportent la complexité, la rondeur, le corps et la longueur qui lui font défaut.

Dégustation : On observe une intense couleur dorée accompagnée de fines bulles. Le nez très léger et expressif offre des notes d’agrumes et de noisettes. À la dégustation, on peut apprécier des arômes de nougat, de pain d’épices, de brioche et de miel.

 

Krug Brut Rosé :

Encépagement : Pinot Noir 59%, Chardonnay 33% et Meunier 8%

Alcool : 12,5%

Prix : 200€

 

Histoire : Ce champagne est le seul Rosé cuvée prestige de la région issu de l’assemblage d’une riche palette de vins de trois cépages différents, de plusieurs millésimes, le plus jeune datant de 2006.

« C’est un Krug avant d’être un rosé » - Paul Krug, quatrième génération, après avoir testé à l’aveugle Krug Rosé.

 

Dégustation : La subtilité de sa couleur rose saumonée souligne son élégance et son raffinement. Vous pourrez relever des arômes de groseille, de poivre, de pamplemousse rose mais également de délicates notes de miel et d'agrumes intensifiées par des bulles subtiles. C’est la présence du Pinot Noir macéré avec les peaux qui lui donne sa couleur et ses notes épicées uniques.

 

Le saviez-vous ?

Krug réalisant la plupart de ses champagnes à partir de plusieurs millésimes ne note pas d’année sur des bouteilles comme les Grandes Cuvées ou les Krug rosés. Ainsi, pour les identifier et que celles-ci racontent « leur histoire », la maison a créé la Krug ID. Cette carte d’identité des bouteilles est disponible sur l’application Krug et sur leur site internet afin que les consommateurs puissent profiter de toutes les caractéristiques et apprécient l’authenticité et l’individualité de leur vin comme le veulent les valeurs profondes de la maison.

 

Pour accéder aux photos de cette dégustation cliquez-ici.