Dégustation Hennessy

 

Dégustation Hennessy

 

Pour notre dernière dégustation de l’année 2015 nous mettons de coté temporairement le monde du vin pour vous plonger dans celui du cognac. Nous avons l'honneur de recevoir la prestigieuse Maison de spiritueux français, Hennessy, qui de plus fête ces 250 ans cette année. C’est Philippe Bossan, l’ambassadeur de la maison, qui est venu nous la présenter. La maison a été fondée en 1765 par Richard Hennessy, un irlandais qui s’était engagé dans l’armée de Louis XV pour fuir la domination britannique. Dès ses débuts, elle s’impose comme le maitre du monde du cognac et sa présence aux cours royales de France, d’Angleterre, et de Russie en est le témoin. Les générations qui se succèdent à la direction de la maison s’attachent à la préservation de leur patrimoine et adaptent leur stratégie pour perpétuer la tradition. C’est pour cela qu’en 1971, la maison fusionne avec la maison de champagne Moët & Chandon pour former Moët-Hennessy. C’est un acte visionnaire car ils ont effectué cette fusion beaucoup plus tôt que tous leurs concurrents, qui ont quelque peu souffert par la suite. Une deuxième grande étape dans l’histoire de la maison est son rapprochement avec Louis Vuitton en 1987 pour former le groupe LVMH. L’illustre maison de cognac jouit alors d’un réseau de distribution mondial qui lui permet d’être présente dans plus de 130 pays.

A savoir que Dionysos ne quitte pas totalement le monde du vin lors de cette dégustation puisque le cognac est élaboré à partir de raisins a la base ! Hennessy ne prend que du vin blanc venu de vignes d’ugni blanc, car c’est un raisin fruité et aérien, qui s’adapte parfaitement à la double distillation pratiquée par la maison. Ce vin, initialement entre 7,5˚ et 10˚, sera transformé en eau de vie de cognac à environ 70 ˚, que l’on peut conserver plus de 50 ans. Nous avons d’ailleurs eu le plaisir d’en déguster quelques-unes avant de passer au cognac. C’est ensuite au tour du comité de dégustation de jouer. Un comité de 8 personnes, qui ont reçu une formation de 12 ans, ainsi qu’un Maitre Assembleur issu de la famille Fillioux, se réunissent tous les matins à 11h pour déguster plus de 70 eaux de vie, et c’est eux qui décident de la maturité de celles-ci et lesquelles vont participer à l’assemblage de cognacs Hennessy de haute qualité. La transmission du savoir-faire et l’importance de la qualité sont des valeurs phares de la maison Hennessy qui ont portés leurs fruits. En effet, Hennessy est aujourd’hui la première marque française de vins et spiritueux en valeur dans le monde avec plus de six millions de caisses expédiées (cela représente 48% des parts de marché et le concurrent suivant n’en possède que 15%). L’ambition de la maison ne s’arrête pas là, elle espère atteindre 10 millions de caisses d’ici quelques années.

 

Hennessy V.S.

Prix : Environ 65€

Composition : Environ 40 eaux de vie.

Alcool : 40°

Histoire : Le terme V.S. signifie Very Special et désigne les cognacs fait à partir d’eaux de vies de deux

ans et demi d’âge au moins. Cette appellation est un signe de qualité pour le cognac. Hennessy cherche

ici à créer un cognac qui est facile à boire et donne un plaisir immédiat. Les principaux consommateurs

et les porte-drapeaux de cette boisson sont les afro-américains qui ont cherché à se différencier des

Dégustation : La robe de ce cognac est assez sombre et présente de beaux reflets orangés. Il y a un très

bon équilibre dans ce breuvage qui est remarquablement jeune et vif. Il est frais et facile à boire, et on y

note un côté grillé en bouche. Ce cognac pourrait se servir très bien avec des glaçons pour mettre en

valeur sa fraicheur, et pourrait compléter un bon cocktail avec des jus de fruits de qualité comme le

Cranberry par exemple.

 

Hennessy Fine de Cognac

Prix : Environ 50€

Cépages : Plus de 60 eaux de vie.

Alcool : 40°

Histoire : Les eaux de vie qui composent ce cognac sont mises dans des chais de plus de dix ans d’âge qui

ont déjà élevé trois ou quatre eaux de vie. D’ailleurs leur distillation se fait sur lies, c’est-à-dire qu’on

 

n’enlève pas les dépôts de fermentation lors du procédé. Hennessy encourage vivement de déguster ce

cognac avec un peu d’eau, ce qui permet de rehausser les arômes.

Dégustation : On observe ici une robe brillante avec quelques reflets dorés, à la couleur ambré clair. Un

nez assez chaud nous présente des arômes de miel et de noisettes. Puis en bouche on distingue un côté

assez fumé et boisé, sans passer à côté d’arômes iodés et floraux.  C’est très particulier, mais M. Bossan

nous conseille d’ajouter ce cognac à des huitres au lieu de mettre du citron par exemple et affirme que c’est un régal !

 

Hennessy X.O.

Prix : Environ 280€

Cépages : Une centaine d’eaux de vie

Alcool : 40°

Histoire : X.O. signifie Extra Old et désigne des cognacs qui sont composés d’eaux de vie âgées de 6 ans

au moins. Dans le cas de ce breuvage prestigieux d’Hennessy, aucune eau de vie de moins de 10 ans

n’est utilisée et leur âge peut aller jusqu’à 35 ans. Maurice Hennessy crée ce cognac emblématique en

1870, et à la base il n’était destiné qu’à la famille Hennessy et ses amis. Au final, son succès est tel qu’à

peine deux ans plus tard il est commercialisé. C’est une boisson destinée aux connaisseurs du monde du

cognac, et ceux-ci le boivent pur pour en apprécier toutes les subtilités.

Dégustation : Ce cognac possède une robe ambrée foncée, et son nez exceptionnel nous envahit d’un

feu d’artifice d’arômes tels les fruits confits, le chocolat, et même le poivre noir. En bouche il est

remarquablement doux et facile à boire. On y distingue des arômes de poivre, de clou de girofle, de

vieux cuir, de sous-bois, et même de confiture de prunes. Avec une belle longueur en bouche, on

termine sur une finale vanillée avec quelques notes de cannelle. Ce cognac peut se boire en fin de repas,

avec un cigare cubain havane. Mais encore, on peut le mettre au congélateur, jusqu’à ce qu’il devienne sirupeux, et le boire avec du foie gras.

 

Le saviez-vous : Aujourd’hui dans le monde, 7 verres sur 10 de cognac sont bus à l’apéritif ! Et non, pas devant la cheminée avec un cigare. En Asie et aux Etats-Unis principalement, ce sont les jeunes qui boivent cette boisson au bar, avec des glaçons ou en cocktail. Sacrilège, dites-vous ? Hennessy ne le pense pas. Cela rentre bien dans leur volonté de briser les barrières conçues autour du cognac, et de permettre à tous de le déguster comme cela leur plait. L’un des hommes à la tête de la maison avait même dit à propos du cocktail cognac-Coca-Cola : "Cela ne peut que rendre meilleur le Coca..."


Pour accéder aux photos de la dégustation cliquez-ici.