Dégustation Fargues

 

Dégustation Château de Fargues

Nous recevons avec un grand plaisir ce 10 mars un habitué des dégustations Dionysos : le Château de Fargues. C’est Philippe de Lur-Saluces, fils du propriétaire du vignoble, qui est venu nous présenter ce vin exceptionnel. Bâtie au 14ème siècle pour asseoir le pouvoir du neveu d’un pape, la forteresse de Fargues entre un siècle plus tard dans la famille de Lur-Saluces pour ne plus la quitter par la suite. Ce vignoble est emblématique du Sauternais, une appellation située à une quarantaine de kilomètres au sud de Bordeaux. A l’origine, le domaine produisait du vin rouge mais la production a été arrêtée en 1943 au profit du vin liquoreux que nous connaissons aujourd’hui. Ce changement est la raison de l’absence de Fargues au sein de la classification officielle des vins de Bordeaux de 1855. Néanmoins, les vins du Château de Fargues sont considérés comme parmi les meilleurs sauternes.

Nous avons eu l’honneur de déguster 2 des crus de la maison : le 1999 et le 2010.

Premier vin : Château de Fargues 1999
Prix : 70€
Cépages : 80% de Sémillon et 20% de
Degré d’alcool : 14%
Histoire : Pour produire ce vin, le vignoble pratique des vendanges très tardives. Ainsi, il n’est pas rare
que celles-ci se terminent en novembre ! Cela permet à la pourriture de se développer davantage sur le
raisin afin d’avoir des crus plus sucrés. Afin d’assurer la qualité des grappes, les vendangeurs n’hésitent
pas à récolter en 5 fois chaque rangée de vignes pour sélectionner les grains les plus mûrs. 
Dégustation : Nous sommes ici en présence d’un beau vin à la robe doré qui brille à la lumière. Le nez
exhale des arômes d’agrumes et d’abricot, de vanille légèrement épicée. Vif en bouche dès le départ, il
étonne aussitôt par son équilibre, avec des saveurs de fruits frais et de citron confit. La finale est  belle
harmonieuse, fraîche et persistante avec des touches de réglisse et de menthe poivrée.


Deuxième vin : Château de Fargues 2010 Coup de Coeur Dionysos
Prix : 100€
Cépages : 80% de Sémillon et 20% de Sauvignon
Degré d’alcool : 14%
Histoire : La démarche de Fargues, qui privilégie la qualité à la quantité, se traduit notamment par une
limitation volontaire de sa production. Ainsi, le château ne produit que 15 000 à 20 000 bouteilles par an
ce qui est peu pour un Bordeaux. Celles-ci sont vendues majoritairement en France avec quelques
exportations en Suisse ou en Belgique par exemple.
Dégustation : Dès le premier regard, on peut cerner tout le potentiel de ce vin à la robe d’un jaune
translucide. Son nez permet de déceler des arômes de miel et de fruits blancs. Sa bouche, parfaitement
équilibrée, révèle des saveurs d’orange, de fruits confits. Toute l’excellence de ce cru tient en ce juste
milieu entre acidité et sucre. Il s’agit probablement d’un des meilleurs crus de Fargues. Comme le 1999,
ce millésime est parfait en accompagnement d’un bon foie gras. Cependant, il magnifiera également un
fromage à pâte tendre comme la fourme d’Ambert.