Comment choisir son vin ?

 

Comme tout le monde, tu t’es déjà retrouvé, vers 19h, devant le rayon alcool de ton supermarché sans vraiment savoir quel vin choisir. Chez Dionysos on a aussi connu ça, voici donc quelques conseils pour bien boire sans se ruiner.

 

Les gars, vous sortez ce soir et vous voulez…

Une bouteille à partager entre potes : Un vin sympa, pas cher et qui ne fait pas mal au crâne. Tentez les rouges de l’appellation Saumur. Ce sont des vins aux arômes de fruits rouges qui accompagnent parfaitement toutes sortes de viandes ou encore des plateaux de charcuterie.

 

Une bouteille pour faire craquer votre copine : Difficile de savoir ce qui plaît aux dames. Une valeur sûre, les vins moelleux comme le Monbazillac ! Sucrés et fruités, on les sert souvent avec du foie gras mais il ne faut pas oublier qu’ils accompagnent parfaitement tous les desserts et en particulier ceux au chocolat.

 

Une bouteille pour impressionner votre père : Un vin qui a du corps et qui reste en bouche, proposez-lui un verre de vin des Côtes-du-Rhône. Il y en a pour tous les budgets et tous les goûts. Les vins de l’appellation Crozes-Hermitage sont notamment des valeurs sûres !

 

Les filles, vous vous ambiancez ce soir et vous voulez…

Une bouteille pour un diner entre zouzes : Pour plaire à vos copines sans en laisser une de côté, facile ! Prenez une bouteille de vin d’Alsace. Un Riesling servi bien frais à l’apéro et la soirée est lancée ! Vous pouvez également tenter le Gewurztraminer, dont les arômes rappellent le litchi alors que le Riesling est plus marqué par la pomme ou les agrumes.

 

Une bouteille « parce que les filles aussi ça aime le rouge » : Un vin à la robe rubis, aux arômes de fruits tels que l’abricot ou la pêche, le Morgon est un Beaujolais qui rappelle les vins de Bourgogne. Il est puissant et charpenté, idéal pour toutes celles qui apprécient un bon rouge de temps à autre.

 

Une bouteille pour faire kiffer votre mec : Ne serait-ce que pour lui en mettre plein les yeux, achetez-lui un Bordeaux. Comment faire pour ne pas se ruiner ? Avant tout, focalisez-vous sur le millésime (l’année). Evitez les vins trop jeunes, cherchez des vins de 2012. Parmi ceux-là, les vins médaillés sont souvent des petites pépites.

 

Astuce : On repère souvent dans les supermarchés des vins aux étiquettes prestigieuses ! Évitez-les ! Un vin prestigieux à moins de 10 euros ça n’existe pas. Vous êtes en train de vous faire arnaquer par un nom qui fait rêver sur une étiquette stylée. Cherchez plutôt des vins de producteurs, des vins originaux, ils seront bien souvent meilleurs !